4 points essentiels à retenir concernant la téléassistance

4 points essentiels à retenir concernant la téléassistance

18 avril 2021 0 Par Stéphanie

Née dans les années 70, la téléassistance a pour but de sécuriser les personnes fragiles et isolées notamment les personnes âgées ou celles qui ont besoin d’une assistance au quotidien. Avec la technologie, ce système a connu de nombreuses évolutions permettant ainsi son maintien à domicile. Pour comprendre son utilité, voici 4 points essentiels à connaître concernant la téléassistance.

Le principe et le fonctionnement de la téléassistance

La téléassistance aussi appelée télé-alarme ou assistance en ligne est un système électronique relié à un centre d’appel permettant à une personne qu’elle soit âgée, en situation de handicap ou de dépendance de donner l’alerte en cas de problème.

Le dispositif utilisé peut être présenté sous la forme d’un bracelet, d’une montre ou d’un médaillon que la personne portera toujours sur elle. Il est pourvu d’un transmetteur avec un haut-parleur permettant à son porteur en difficulté de contacter la centrale d’écoute grâce à une simple pression sur le bouton d’alerte.

L’opérateur qui entrera en contact avec le porteur posera les questions adéquates et agira en conséquence selon la gravité de la situation. Il préviendra donc les proches ou appellera directement les services de secours. De plus, un avantage non négligeable de la téléassistance mobile est la disponibilité du centre d’écoute soit 24 h/24 et 7j/7.

Les avantages de la téléassistance

Si vous n’êtes pas encore convaincu par son utilité, il faut savoir que la téléassistance présente de nombreux avantages dont les suivantes :

  • Le dispositif de téléassistance est très simple à utiliser : il suffit d’un seul appui pour déclencher l’alerte.
  • L’installation se fait généralement en 48h par des professionnels au domicile de la personne concernée.
  • En fonction des besoins, le client peut souscrire à des options complémentaires comme le détecteur de chute permettant d’envoyer une alerte automatique en cas d’incident.
  • Les proches sont rassurés en sachant que le porteur est en sécurité même s’il est seul dans son domicile.
  • La personne concernée n’a pas à changer ses habitudes et peut vivre de façon autonome dans son habitat sans perdre son intimité ou faire face à une présence trop intrusive.
  • La téléassistance garantit un lien social pour lutter contre la solitude et l’isolement.

Les différentes formes de téléassistance

Comme mentionnée plus haut, la téléassistance concerne particulièrement les personnes âgées, malades ou dépendantes. Selon le type de personnes et les situations de dépendances, il existe différentes formes de téléassistance à savoir :

  • La téléassistance à domicile qui est la forme la plus courante de la téléassistance et composée de deux équipements : un transmetteur branché à une prise téléphonique du domicile et un émetteur sous forme de bracelet ou de pendentif qui est porté en permanence par le porteur.
  • La téléassistance mobile qui permet de protéger la personne concernée en permanence à son domicile grâce à des capteurs de mouvement pouvant déclencher automatiquement une alarme en cas de chute par exemple et à l’extérieur grâce à une géolocalisation permanente.
  • La téléassistance médicale qui peut être prescrite par un médecin hospitalier ou un médecin traitant quand il constate des signes annonciateurs d’une perte d’autonomie.

Les aides financières

Il faut savoir qu’à la location, la téléassistance a un coût non négligeable dépendant du prestataire et de la forme de téléassistance que vous aurez choisis. Par exemple, une téléassistance à domicile vous coûtera environ 30 € par mois tandis qu’une téléassistance mobile vous coûtera en moyen 50 à 70 € par mois. Au vu des tarifs, la plupart des intéressés y renoncent. Toutefois, il existe certaines aides financières dans le cadre du service à la personne :

  • Si la personne concernée est une personne imposable, il y aura une déduction fiscale de 50 % du prix de l’abonnement.
  • Dans le cas où elle est une personne non imposable, elle bénéficiera d’un crédit d’impôt.
  • Il y a aussi les aides territoriales. En effet, certaines collectivités allouent des aides financières.