3 pièges à éviter en matière de crédit renouvelable

3 pièges à éviter en matière de crédit renouvelable

15 avril 2019 0 Par José

Ayant été négligé pendant une certaine période par la population, le prêt renouvelable a suscité un regain d’intégré et est très convoité par la population. Un tel regain d’internet s’explique par le fait que les organismes financiers sont en pleine concurrence et de ce fait ont rendu ces types de crédit plus souples et avantageux. Cependant avant de s’y lancer,il y a trois points d’attention qui méritent d’être pris en compte.

Le cout d’utilisation

Le prêt enroulable est certes un crédit en ligne immédiat très apprécié par la clientèle, mais qui n’est pas exempté de quelques pièges. Ainsi cette forme d’emprunt s’accompagne souvent du fameux slogan “payer en dix fois sans frais”. Il s’agit d’une promesse très alléchante, mais dont la véracité doit être vérifiée en demandant les détails et les conditions particulières de l’offre avant de s’y engouffrer.

D’habitude, l’existence des conditions particulières est souvent méconnue par la clientèle et ces derniers ignorent même le fait que l’utilisation de la carte de crédit peut être à titre onéreux. En dehors de la carte de crédit et les conditions pécuniaires, il faut aussi rester vigilant sur le taux d’usage. De ce fait pour un montant n’excédant pas les 3000 euros, le taux ne doit pas dépasser les 21%.

Le lieu de souscription

Aujourd’hui, la grande majorité des crédits renouvelables ne se souscrivent plus dans les magasins, mais sur le site d’un organisme financier ou au niveau de la banque. De ce fait, le client ne doit plus se rendre au niveau des points de vente pour ne pas se faire surtaxer par les magasins. Effectivement, la présentation de ce type d’offre est souvent hasardeuse et occasionne une autre forme d’endettement lourde.

C’est donc la raison pour laquelle se tourner vers les organismes financiers est une solution à prendre en compte. De plus en se souscrivant pour ce type de crédit auprès d’une banque, le client pourra comparer plusieurs offres et ne retenir que celle qui est plus souple et qui est moins onéreuse. C’est dans ce cadre qu’il pourra obtenir un mode de paiement échelonné et à moindres frais.

Par ailleurs, les banques proposent souvent avec ce type d’emprunt des cartes de fidélités avec des crédits renouvelables à moindre taux. Ainsi en se tournant vers un organisme emprunteur, le client ne fera pas l’objet d’une lourde dette et bénéficiera parfois d’une relance du magasin. En d’autres mots, il pourra avoir une réserve d’argent dans son compte.

Les types d’achats

Il faut garder en tête le fait que le crédit renouvelable n’est pas utilisé pour couvrir les dépenses courantes sauf si le client désire s’acquitter d’une lourde dette. C’est donc la raison pour laquelle les magasins limitent l’usage des cartes de crédit à des besoins outre que les consommations quotidiennes.

De ce fait, l’usage du crédit renouvelable ne doit se faire que dans des cas exceptionnels. Ainsi ce prêt peut être utilisé par exemple pour se procurer des appareils électroménagers ou un réfrigérateur d’urgence en étant dépourvu de liquide. Dans ce cas, l’emprunteur peut bénéficier d’un crédit renouvelable avec les meilleurs taux d’internet sans avoir peur d’être surendetté.