Diagnostic Electrique : Combien ça coute ?

Diagnostic Electrique : Combien ça coute ?

2 mai 2021 0 Par Stéphanie

Comme vous le savez, les installations électriques ne sont pas sans risque, et les normes de ces installations changent le plus vite en raison des modifications constantes des constructions et des produits électriques, et si votre installation dépasse 15 ans, vous êtes obligés de réaliser un diagnostic.

Vous vous demandez alors pourquoi il faut faire ce diagnostic ?

Un diagnostic électrique : Pourquoi le faire ?

Tout simplement, pour préserver votre sécurité et celle de vos proches, et également pour préserver la salubrité du bien immobilier, ce diagnostic a pour objectif alors de s’assurer que l’installation ne présente aucun risque d’électrisation ou d’incendie, et d’identifier par des contrôles visuels et des mesures, les défauts susceptibles de compromettre la sécurité des personnes et des biens.

L’état de l’installation intérieure d’électricité porte principalement sur le bon fonctionnement du circuit de terre, des dispositifs de protection différentielle et contre les surintensités des conducteurs, de l’état des matériels électriques, des prises, des interrupteurs, il doit être effectué en partie hors tension, c’est la raison pour laquelle les appareils sensibles (ordinateur, alarme…) doivent être mis hors tension.

Si vous désirez même vendre ou mettre en location une habitation ou un local mixte  (professionnel ou habitat) qui dépasse 15 ans, le propriétaire doit réaliser un diagnostic électrique à un coût qui ne dépasse pas les 200 Euros. Dans le cas contraire, il est intéressant que vous ayez un avis neutre sur la conformité ou la non-conformité de votre installation électrique.

Si vous voulez avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter un expert electricien Paris 3.

Prix d’un diagnostic électrique

En effet, pour parler du coût du diagnostic électrique, il faut tout d’abord que cela dépend de la taille de l’appartement, les tarifs sont présentés comme suit :

  • Si vous habitez un studio, le tarif d’un diagnostic installation électrique est compris entre 110 € et 140 €.
  • Si vous habitez un appartement de 2 pièces, le tarif d’un diagnostic installation électrique varie entre 120 € et 150 €.
  • Si vous habitez un appartement de 3 pièces, le coût d’un diagnostic installation électrique varie entre 130 € et 160 €.
  • Si vous habitez une maison de 4 pièces, le coût d’un diagnostic installation électrique est en moyenne compris entre 140 € et 170 €.
  • Le tarif d’un diagnostic installation électrique pour une maison de 5 pièces est en moyenne varie entre 140 € et 190 €.

Mais sachez que cette gamme de tarifs de diagnostic électrique est donnée à titre indicatif, et le professionnel du diagnostic est susceptible de vous facturer des frais de déplacement en supplément.

Quels risques en cas d’absence du diagnostic électrique

Beaucoup de particuliers confondent diagnostic électrique et respect des normes électriques. Autant le dire très clairement, le diagnostic électrique ne force pas à respecter la norme NF C 15-100. Votre nouveau bien immobilier peut très bien être irrespectueux de la norme NF C 15-100 et passer positivement son diagnostic électrique. Le but du diagnostic électrique est de mettre en valeur l’état et la qualité de l’installation électrique du bien acheté ou loué.

En revanche, si le technicien electricien 91 détecte une installation immédiatement dangereuse, il pourra condamner l’installation et donc la rendre de facto inefficace. Le manquement à un diagnostic électrique peut créer des problèmes en aval. Par exemple, si une vente ou une location qui n’a pas reçu de diagnostic électrique présente des défaillances après la transaction, le nouvel acquéreur (ou locataire) pourra saisir le tribunal de grande instance. Le tribunal pourra être saisi pour vices cachés et le jugement rendu pourra forcer la mise en place de dommages et intérêts, d’une diminution du prix de vente ou tout simplement de l’annulation de la vente.